Quelle paire de chaussettes running pour courir un Marathon ? 6 conseils.

Quelle paire de chaussettes running pour courir un Marathon ? 6 conseils.

42,195km, c’est 60 000 pas*. Si vous n’êtes pas bien dans vos chaussettes running, ça peut vite devenir un cauchemar. Alors autant vous dire qu’il faut bien choisir votre paire de chaussettes avant de vous aventurer sur une telle distance. On ne vous promet pas la Lune. Mais on va vous donner un coup de mollet. Voici 6 conseils pour bien choisir vos chaussettes running pour courir un marathon.

chaussettes running pour marathon

1) Optez pour des chaussettes spécialement conçues pour la course à pied.

Privilégiez la qualité. Il ne faut pas négliger le choix des chaussettes de running. Parce que chaque foulée compte, vous devez choisir une paire de chaussettes qui sait se faire oublier. Pour un marathon, il est recommandé de choisir des chaussettes running de qualité. Alors oui, ces chaussettes sont plus chères à l’achat. Mais elles ont été conçues pour durer et surtout pensées pour la pratique de la course à pied.

Depuis 2020, nous avons l’honneur de travailler avec Broussaud Textile. C’est le roi de la chaussette en France. Ils fabriquent depuis 3 générations des chaussettes pour les plus grandes marques du Made in France comme le Slip Français. 2020, on leur a lancé le challenge de tricoter des chaussettes de running légères et techniques.

2) Pensez confort et amorti

C’est essentiel pour se sentir bien dans cette paire de miser sur un tricotage technique qui prend à contre-pied les chaussettes de prêt-à-porter. Voici 2 points à regarder en priorité :

  • Des chaussettes running avec talon et pointe de pieds renforcés :

    Les chaussettes techniques peuvent avoir des renforts spécifiques, qui améliorent le confort et la performance. On vous recommande vivement de choisir des paire de running qui ont des renforts au niveau des orteils et du talon, qui protègent contre les frottements et les ampoules.

    Chez Bomolet, on a donc réalisé un tricotage bouclette sur le talon et la boite pied pour limiter les frottement et amortir les chocs.

  • Une bande de serrage pour éviter que votre paire de chaussettes se fasse la malle.

    Pour plus de confort, choisir des chaussettes de course à pied avec une bande de maintien au niveau de la cheville ou du mollet. Ça permet d’avoir une paire qui ne bouge pas durant l’effort. Même chose, entre le talon et la pointe de pied pour éviter que la chaussette ne glisse au cours de l’effort.

Ces caractéristiques sont conçues pour améliorer le confort et éviter les irritations.

Reconnaître une paire de chaussettes running techniques en 4 points clés

En résumé, il y a le tricotage mais il y a aussi le choix de la matière. C'est ce qu'on va voir dans ce troisième point.

3) Pour le marathon, misez sur des chaussettes de course qui évacuent la transpiration.

Optez pour des chaussettes qui évacuent l'humidité : pendant un marathon, vos pieds transpireront beaucoup, et il est important que vos chaussettes aident à évacuer l'humidité pour maintenir vos pieds au sec. Privilégiez donc des chaussettes en matériaux synthétiques qui évacuent l'humidité et sèchent rapidement. Nous vous déconseillons de courir avec des chaussettes en coton pour un marathon. La transpiration pourrait laisser la chaussette gorgée d’eau. Pas super agréable…

On te conseille plutôt de partir sur une base Polyamide avec une pincée d’élasthanne. Le polyamide est une matière hydrophobe qui a pour propriété d’évacuer l’humidité et de sécher rapidement. L’élasthanne, lui, est là pour apporter de l’élasticité et une légère compression sur vos pieds.

Pour aller plus loin sur comment reconnaître une bonne paire de chaussettes running, n'hésitez pas à aller lire l'article prévu à cet effet sur notre blog.

4) Prenez en compte la saison.

Les chaussettes de running peuvent être plus ou moins épaisses et chaudes, en fonction de la saison. Pour un marathon, il est recommandé de choisir des chaussettes adaptées à la température et à l'humidité prévues le jour de la course.

  • Si vous courez par temps froid, optez pour des chaussettes plus épaisses et plus chaudes
  • Tandis que si vous courez par temps chaud, privilégiez des chaussettes plus légères et plus respirantes.

Pour le marathon de Paris le 2 avril 2023, nous vous conseillons de partir sur des chaussettes running légères.

5) Vérifiez la taille de vos chaussettes running.

Il est important que vos chaussettes soient bien ajustées, sans être trop serrées ni trop larges. Une paire de chaussettes trop courte pourrait compresser votre pied… Une paire de chaussettes trop grande pourrait créer un faux pli : le meilleur moyen pour se faire une ampoule…

La bonne taille c’est celle qui épouse la forme de votre pied sans le comprimer. Assurez-vous de bien vérifier la taille avant de les acheter, et n'hésitez pas à essayer plusieurs tailles si nécessaire.

6) Testez vos chaussettes avant le Marathon.

Avant de courir un marathon, on vous recommande vivement de tester vos chaussettes de running lors de vos entraînements (ça vaut aussi pour le reste de votre équipement). Cela vous permettra de vous assurer qu'elles sont confortables et adaptées à vos pieds et de détecter tout problème éventuel avant le jour de la course. Mieux vaut prévenir que guérir.

Nous proposons 2 paires de chaussettes Bomolet parfaitement adaptées pour courir le marathon de Paris.

 

 

En résumé, pour choisir ses chaussettes de running pour un marathon, il est important de privilégier la qualité, de choisir des chaussettes qui évacuent l'humidité, de prendre en compte la saison et la température prévues le jour de la course, de vérifier la taille et de les tester avant la course.

La paire parfaite n’existe pas. Touchez, testez, courez pour vous faire une idée.

Bon marathon ! 🙂

 

 

Précision :

*si vous faites entre 1m70 et 1m90.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.